Impressum  |   Datenschutz  |   Kontakt  |   Sprache / Langue: 

Pressespiegel


zurück zur Übersicht


Fête de la Biére pour fête de l´amitié

Nice-Matin vom 02.12.2001

Paraphrasant le président Kennedy, lors de sa venue à Berlin en 1961, vendredi soir, Reinhardt Siepenkort, conseiller municipal de Konigstein, a soulevé l'enthousiasme général en déclarant « ich bin ein Cannettaner, wir sind Canettaner » (« Je suis un Cannettan,nous sommes tous Cannettans »). A Konigstein, la population est très informée de la vie cannettane. Des exemplaires de Nice-Matin sont à la disposition des administrés dans les bibliothèques et le site internet officiel du Cannet est beaucoup consulté. Autant dire que la délégation officielle était un peu chez elle à la Palestre.

Environ 600 personnes s'étaient données rendez-vous pour cette douzième Fête de la Bière, organisée par la dynamique et chaleureux comité de jumelage « Le Cannet-Konigstein ». Comme toutes les années, de nombreuses associations ont répondu à l'invitation du président, M. Fischesser. Avant le repas, Michèle Tabarot a souligné l'excellence des rapports qui existent entre la commune allemande et Le Cannet. Echo repris en chœur par monsieur Siepenkort qui a tenu à féliciter le comité de jumelage. Après tous ses discours, il était temps de passer aux choses sérieuses et de s'attaquer à la choucroute. Plus de deux cents kilos de charcuterie et presque autant de chou ont été nécessaires au chef, monsieur Ariza, du « traiteur de la Méditerranée » pour contenter tous les convives. Quant aux litres de bières ingurgitées, le nombre est classé secret défense...

Côté animations, le public s'est longtemps posé la question : l'orchestre « Tyrolfest » est-il composé de bavarois qui parlent excellemment le français ou bien de Français qui chantent excellemment l'allemand ? Ne comptez pas sur nous pour dévoiler le secret. A la table officielle, on a également parlé travail. L'année prochaine, vont être fêtées les trente ans de la signature du pacte de jumelage entre les deux communes. On a avancé quelques idées, quelques projets. Le coup d'envoi sera donné à Konigstein en 2002, « vous y êtes tous conviés » a lancé à la foule le représentant officiel de la commune allemande. Match retour au Cannet. On a hâte d'y être J.-M.P.

(c) 2021 - le-cannet.de