Impressum  |   Nous contacter  |   Sprache / Langue: 

Galerie photos


retour à l'index


Le partage des vœux et des galettes des rois, Salle Bel`Aube

samedi 28 janvier 2017 à 16 h 00, Salle Bel'Aube, rue des Michels

Le partage des vœux et des galettes des rois, avec la présence exceptionnelle du président Wolfgang Riedel, des vice-président(e)s Patricia Danielzik et Alexander Hees pour la remise du 2ème prix de de la Jeunesse de L'Europe de Königstein

Le président a accueilli les participants, adhérents, amis, nouveaux membres, conseil des jeunes et leur animatrice, représentant de la Ville, Adjoint, et surtout nos amis venus de Königtein. Tout d'abord il a exprimé ses meilleurs vœux, santé, bonheur et réussite pour tous les projets à tous les participants et ceux qui leurs sont chers.
Et surtout il a formulé les plus sincères remerciements à Patricia Wolfgang et Alexander de venir de si loin et amener quelques rayons de soleil, ceux du cœur, car chez eux il fait un temps d'hiver et très froid.
Ils sont venus spécialement pour remettre le 2ème prix européen de la jeunesse de Königstein récompensant le travail d'un groupe cannetan.
Un grand merci et non moins grand bravo ont été exprimés au conseil des jeunes représenté par plusieurs d'entre eux, et à Madame de Azevedo, responsable de ce groupe, qui les a épaulés dans leur travaux, et accompagnés pour cette remise de prix.

Le rapprochement franco-allemand a encore été souligné, le président a rappelé qu'il est très important de le soutenir, d'autant qu'en France l'apprentissage de la langue allemande se perd, même aux frontières.
Néanmoins, pour préciser l'intérêt de cet apprentissage, il a relaté, pour ceux qui ne l'aurais pas vu, une émission télévisée récente consacrée au chômage.
« A Mulhouse, ou le taux de chômage antérieurement bas, ne cesse de croitre comme dans le reste de la France, un proviseur a pris l'initiative de faire donner des cours de langue à des jeunes qui ainsi pourront et trouve déjà par le biais de l'apprentissage alterné, des postes en Allemagne ou en suisse allemande. »
Il faut donc persévérer dans cette voie et être plus nombreux à comprendre que nous devons continuer à agir en ce sens. »

L'intervention à du Président Wolfgang Riedel, exprimé en Français notamment par Patricia Danielzik, a été exprimé dans les termes suivants :

Chères Mesdames, chers messieurs, Chers amis
C'est avec un très grand plaisir que je suis aujourd'hui, ici, présent parmi vous, accompagné par mes 2 vices-présidents, Madame Patricia Galfré-Danielzik (qui est née et a grandi au Cannet) et M. Alex Hees, qui est également conseiller municipal à Königstein. Et c'est un honneur pour nous que de pouvoir partager convivialement avec vous la Galette des Rois.
Mais tout d'abord, nous vous souhaitons ainsi qu'à vos familles et à vos amis une bonne et heureuse année 2017 et surtout une bonne santé. Nous vous transmettons aussi tous les vœux de M. Et Mme Siepenkort, du maire de Königstein M. Leonhard Helm ainsi que de tous vos amis Königsteinois.
Je me tourne maintenant vers Patricia que je remercie d'avance pour la traduction de mon petit discours.

En tout premier lieu, c'est de tout cœur que je voudrais féliciter les jeunes qui ont participé au concours du prix de la jeunesse européenne dans la catégorie 10 à 13 ans, organisé par la ville de Königstein. Ils sont arrivés second. Et c'est avec une grande fierté que je leur remets un certificat et une récompense en espèces de 200 Euros. 100 euros viennent de la ville de Königstein et les autres 100 Euros de la part de notre association de jumelage. Par votre travail, vous avez montrer l'exemple de ce qu'est l'amitié vécue et la collaboration interculturelle. Et pour cela, merci beaucoup!
Je voudrais aussi remercier de tout cœur les responsables municipaux qui ont permis à mademoiselle Caroline Blechschmidt de faire un stage de deux mois dans différents services de la mairie du Cannet. Ce stage a montré que les programmes d'échanges fonctionnent aussi entre nos deux villes au plan communal. Pour cette expérience très réussie, merci encore.
L'année 2016 a été, pour notre association, une année bien remplie par diverses activités. Pour n'en citer que quelques-unes: soirée de cuisine française, de dégustation de vin, fromages et olives, ainsi que dans le cadre de la fête de la Lavande l'élection d'une reine autour de la fontaine du Cannet. Nous avons également organisé des sorties culturelles et de nombreuses randonnées.
Mais à propos de randonnées, la plus importante d'entre elles est bien sûr celle que nous faisons ensemble, pendant la semaine de randonnées et d'amitié à Mutters en Autriche et qui est organisée par Jacqueline et Gaston Fischesser.
En cette année d'anniversaire 2017, cette semaine se fera du 28 mai au 4 juin. 22 königsteinois s' y sont déjà inscrits.
Et cette semaine va pour ainsi dire marquer le début des festivités des 45 ans de jumelage entre nos deux villes. Dès aujourd'hui nous vous invitons, jeunes et moins jeunes, à venir à Königstein du 22 au 25 juin 2017 pour fêter ensemble cet événement qui se déroulera pendant la Burgfest, c'est la fête annuelle du château à Königstein à laquelle participe la ville entière.
L'académi dou miejour nous a déjà confirmé sa venue.

Voici un aperçu du programme qui vous attend:

• Jeudi 22 juin 2017: accueil des invités dans la soirée
• Vendredi 23 juin: excursion à Francfort, puis à 19 h intronisation de la damoiselle suivie d'un repas officiel à la fin duquel on pourra admirer vers 22:30 un feu d'artifice
• Samedi 24 juin: de 11:30 à 14:30: cérémonie officielle suivie à 15:00 par la réception donnée par monsieur le Maire Leonhard Helm puis pour finir partager ensemble le verre de l'amitié au château, soirée libre
• Dimanche 25 juin: à 9 heures: nous déposerons une gerbe au monument aux morts avant d'aller à 9:30 à la messe à l'église Ste Marie, à 13:30 départ du défilé costumé à travers la ville de Königstein auquel nous participerons avec les Cannetans qui le désireront. En 2018, c'est nous qui viendrons fêter les 45 ans de jumelage dans votre belle ville du Cannet.

C'est avec un regard rempli de joie et de fierté que nous pouvons regarder les 45 ans passés et nous avons la chance de pouvoir perpétuer ces 45 ans d'histoire gardant l'esprit du traité de l' Élysée signé par Charles de Gaulles et Konrad Adenauer.
Pourtant, il faut bien avouer que les jumelages aujourd'hui sont en proie à de grands changements. De nos jours, devant une mondialisation grandissante, faire un voyage chez nos voisins européens, ce n'est plus une grande aventure, surtout pour la jeunesse. Il faut que nous trouvions d'autres formes de rapprochement afin que les jumelages puissent apporter leur contribution dans la cohabitation pacifique de nos nations.
Les jumelages ne vivent pas que des bonnes relations entre leurs conseillers municipaux. Ce sont en premier lieu les relations personnelles qui se sont tissées entre les habitants des villes impliquées ainsi que l'excellent travail, bénévole, des comités de jumelage, des écoles et des clubs de sport qui ont rendu les jumelages vivants en créant de veritables liens d'amitié.

Les élections qui vont avoir lieu en France au printemps ne rendent pas que les français sympathisants de l'idée européenne soucieux, moi aussi je le suis. Car partout en Europe, nous assistons à une montée des partis nationaux populistes. Et non, l'Allemagne n'en est pas épargnée! Il y a près de 80 ans, cela s'était déjà produit et nous nous souvenons de ce que ce soulèvement a apporté. Nous ne voulons pas qu' aujourd'hui tout ce que nous avons bâti ensemble, les liens d'amitié que nous avons tissés, la compréhension et le respect que nous avons les uns pour les autres soient ébranlés ou pire encore détruits.
Les jumelages sont à l' heure actuelle plus importants que jamais car ils montrent que les peuples issus de différentes nations sont capables de se comprendre, de s'unir, de vivre ensemble et de partager des projets communs. Et qu'ils font toutes ces choses de leur propre gre. Les membres de l'association de jumelage Le Cannet Königstein ont appris en 45 ans à partager ensemble leurs moments de joie, par exemple lorsque nous fêtons un jubilé comme cette année, mais aussi leurs moments difficiles comme lors des inondations en 2015 ou douloureux comme après l'attentat terroriste de Nice en 2016.
Je suis certain que notre amitié persistera et ne pourra pas être troublée quelque soit les mouvements politiques qui cherchent à nous déstabiliser. Bien au contraire, l'intérêt que nous portons à la culture de nos voisins, la tolérance envers une autre manière de vivre ainsi que la compréhension mutuelle sont les témoins d'une grande ouverture d' esprit. Et c'est le seul chemin véritable qui nous permettra de relever tous les défis et de marcher main dans la main vers l'avenir.

Vive Le Cannet, vive Königstein, vive la jeunesse, vive le Jumelage!

A la suite de cette intervention, Monsieur Yves Pigrenet, 1er adjoint, représentant Madame Michèle Tabarot, Député-Maire, a pris la parole dans les termes suivants :

«Je tenais à remercier la délégation allemande qui nous fait le plaisir d'être parmi nous aujourd'hui : M. RIEDEL, Président du Comité de jumelage et ses deux Vice-Présidents, M. HEES et Mme DANIELZIK, qui est originaire du Cannet.
J'ai une pensée particulière également pour M. et Mme Siepenkort qui ont tant œuvré pour le rapprochement de nos deux communes.
Je souhaitais saluer également M. Aigrot et M. Fischesser, ainsi que leurs épouses, pour leur implication au sein du Comité de jumelage du Cannet.
Je suis très heureux d'être parmi vous pour cette remise de récompense au Conseil des Jeunes qui a remporté pour la 2nde fois le 2ème Prix Européen de la Jeunesse. Je tenais à féliciter ces jeunes scolaires et tenais à remercier M. Helm, le Maire de Konigstein, qui les a conviés à la prochaine fête du Château.
Je voulais également saluer le dynamisme des deux comités de jumelage qui organisent régulièrement des rencontres entre les adhérents permettant de partager et de découvrir des spécialités Allemandes et Françaises et qui organisent, chaque année, le très prisé voyage à Mutters, qui a toujours autant de succès.
Les échanges entre nos deux villes fonctionnent bien et dans tous les domaines. Pour preuve, en 2016, nous avons eu le plaisir d'accueillir, dans nos Services Municipaux, une jeune stagiaire, originaire de Konigstein.
Enfin, Madame Michèle Tabarot m'a demandé de vous remercier pour votre invitation à participer à la fête du château et au 45ème anniversaire du jumelage entre nos deux communes au mois de juin. C'est toujours un immense plaisir pour elle comme pour moi de vous retrouver à Konigstein pour partager des instants festifs et privilégiés. »

François Aigrot a conclu en insistant auprès du Conseil des Jeunes de profiter de l'invitation du Maire de Königstein, un souvenir inoubliable les attend, preuve en est après 45 ans de lien d'amitié !

La soirée s'est prolongée par la dégustation des pâtisseries partagées, accompagnées de boissons chaudes et fraiches.

"Cliquer sur la photo avec le bouton gauche de la souris"







(c) 2018 - le-cannet.de